Une diplomatie agissante au service du développement de 2006 à 2016

Coopération inter-africaine 

  • Dynamisation de la politique de bon voisinage avec certains pays (Nigéria, Togo, Niger, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali) consacrée par la création d’une Direction spécifique, la Direction des Pays du Voisinage (DPV);
  • Signature de divers Accords de coopération avec divers autres pays tels que la Tunisie, l’Egypte, le Maroc, etc.
  • Particulièrement pour le Maroc, mobilisation de 3.455.000.000 francs CFA.
  • La Lybie, mobilisation de financements pour la construction des villas CEN-SAD à l’occasion de la tenue à Cotonou du 10ème Sommet de la CEN-SAD;
  • Avec les autres pays africains, les relations sont caractérisées par le renforcement des bases de la coopération avec la signature de plusieurs Accords et la mise en place de mécanisme de coopération : c’est le cas notamment avec l’Afrique du Sud, la Guinée-Equatoriale, la République Gabonaise avec lesquels les relations sont désormais au niveau d’Ambassade

Coopération avec les pays du  Golfe

Elle concerne quatre partenaires principaux, à savoir l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Iran et le Koweït.

Arabie Saoudite :

  • assistance financière de 5.000.000 de Riyals saoudiens en 2009, pour juguler la crise alimentaire;
  • coopération culturelle (bourses d’études et pour le pèlerinage à La Mecque).

Qatar :

  • financement et équipement de l’Hôpital de la mère et de l’enfant de Porto-Novo en cours de réalisation.

Iran :

  • don d’équipement et de matériels roulants;
  • construction d’un bloc pédagogique R+2 à l’Université d’Abomey-Calavi;
  • Mise en place d’une ligne de crédits.

Globalement, c’est une assistance financière de 42 000 000 de dollars US soit environ 25 200 000 000 de FCFA.

Koweït :

  • plusieurs Accords de financement pour la réalisation d’infrastructures routières, du programme du développement agricole des Communes du Bénin et de la construction et l’équipement d’un hôpital de zone dans la commune de Tchaourou. Les ressources mobilisées s’élèvent à 29 400 000 dollars US, soit 6 000 000 000 de FCFA et 5 000 000 de Dinars koweitiens.

Coopération avec les pays d’Europe

La coopération avec les pays de l’Europe est de loin la plus importante. Elle implique 13 partenaires principaux : l’Union Européenne, la France, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, le Danemark, la Turquie, les Pays-Bas, la Russie, l’Autriche, le Vatican, l’Italie et la Finlande.

Elle a permis de mobiliser 1296. 760. 304. 496 de FCFA, répartis comme suit :

  1. Union Européenne : 500 069 850 000FCFA
  2. France : 234 599 777 413 FCFA
  3. Allemagne : 199 684 896 000 FCFA
  4. Pays-Bas : 135 399 501 600 FCFA
  5. Danemark : 90 892 380 000 FCFA
  6. Belgique : 90 100 000 000 FCFA
  7. Suisse : 29 015 625 000 FCFA
  8. Vatican : 9 240 127 808 FCFA
  9. Russie : 5 500 000 000 FCFA
  10. Italie : 1 852 146 775 FCFA
  11. Turquie : 384 000 000 FCFA
  12. Autriche : 22 000 000 FCFA

Coopération avec les pays d’Amérique

Le Bénin entretient d’intenses rapports avec trois partenaires principaux que sont les Etats-Unis, le Canada et le Brésil.

Etats-Unis : aide financière de plus de 868 millions de dollars américains se décomposant suit:

  • premier compact MCA : 318 millions de dollars US
  • deuxième compact MCA : 400 millions de dollars US
  • autres interventions : 150 millions de dollars US

Canada :

  • Aide financière de 39 753 787 de dollars canadiens soit environ 17 889 204 150 de FCFA (microfinance, réforme administrative)

Brésil :

  • mobilisation de 7 461 297 de dollars US soit environ 4 476 779 200 FCFA.

Coopération avec les pays d’Asie

Trois partenaires principaux  que sont le Japon, l’Inde et la Chine, avec d’importants financements.

Chine :

  • 7 400 000 000 0000 (sept mille quatre cent milliards) de FCFA environ et ont servi à des interventions dans les domaines de la construction des infrastructures routières.

Japon : 

  • 56 000 000 000 de FCFA, hormis les financements de projets de construction et d’équipement de salles de classe et autres projets gérés par les ministères sectoriels et la Primature;

Inde :

  • 74 610 000 dollars US environ, équivalant à 44 766 000 000 FCFA.

Coopération régionale

  • création de la Zone d’Alliance et de Co-prospérité (ZACOP) entre le Bénin, le Ghana, le Nigeria et le Togo, à l’initiative du Chef de l’Etat;
  • forte contribution du Bénin à la revitalisation du Conseil de l’Entente;
  • tenue à Cotonou, du 12 au 16 juin 2008, du 10ème Sommet des Leaders et Chefs d’Etat de la CEN-SAD;
  • organisation à Cotonou, les 25 et 26 octobre 2008, du premier Sommet extraordinaire du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP);
  • l’année 2012 a été l’année de la grande consécration continentale de la diplomatie béninoise à travers l’élection du Bénin à la Présidence de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine de janvier 2012 à janvier 2013. Au cours de ce mandat, le Chef de l’Etat a joué un rôle important dans la recherche de solution à la crise malienne, et participé à ce titre à de grandes rencontres internationales (G20, G8);
  • l’ancien Président de la République avait joué un rôle tout aussi important dans la résolution de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire (2010), et de la crise pré-électorale au Burkina Faso (2015);
  • de 2014 à janvier 2016, le Chef de l’Etat a assuré la Présidence de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA; il a aussi dirigé la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine;
  • décembre 2015 : élection du Bénin à la présidence de la Commission de la CEDEAO.

Coopération multilatérale

  • Contribution à la gestion des crises en Afrique et dans d’autres régions du monde, à travers la participation des Forces Armées et de sécurité aux opérations de paix. De 2006 à 2015, 16.887 éléments ont été déployés sur différents fronts et sur une base alternée avec en retour, des remboursements s’élevant à 141.391.591 dollars US soit 77.765.375.133 francs CFA par les Nations Unies.
  • Forte implication dans la lutte contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée (Opération prospérité avec le Nigéria).
  • Le Bénin élu par deux fois Président du Secrétariat des Pays les mois avancés (2011-2013 et 2013-2015).
  • Le Bénin élu Vice-Président de la Commission du Désarment des Nations Unies de 2006 à 2008;
  • Le Bénin a présidé la Commission du Désarmement en 2010 et en 2011 en était le rapporteur.
  • S’agissant de la coopération au développement avec le système des Nations Unies, d’importantes ressources ont été mobilisées dans le cadre du Plan cadre d’assistance au développement des Nations Unies (UNDAF) :
  • UNDAF 2004-2008, 54.000.000 de dollars US soit 31.800.000.000 de francs CFA);
  • UNDAF 2009-2013 : 663.454.000 dollars soit 398.072.400.000 francs CFA;
  • UNDAF 2014-2018 : une prévision de 970.000.000 de dollars US soit 582.000.000.000 de francs CFA.

Visites officielles et d’Etat

Plusieurs Chefs d’Etat et dignitaires étrangers ont effectué des visites au Bénin : George W. Bush (Etats-Unis d’Amérique), Jacob Zuma, (Afrique du Sud), François Hollande (France), Mahmoud Ahmadinedjad (Iran), Goodluck Ebele Jonathan et Muhammadu Buhari (Nigéria), Mahamadou Issifou (Niger), Alassane Dramane Ouattara (Côte d’Ivoire)… sont venus en visite officielle ou d’Etat au Bénin. Le Pape Benoît XVI s’est rendu en visite au Bénin, à la faveur du 150ème anniversaire de l’évangélisation de notre pays. Madame Hilary  Rodham Clinton, alors Secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique s’est rendue au Bénin.

De même, plusieurs visites d’Etat ou officielles ont été effectuées par le Chef de l’Etat dans les pays ci-après : Afrique du Sud, Algérie, Brésil, Egypte, Emirats Arabes Unis; Etats-Unis d’Amérique Ethiopie, France, Ghana, Guinée Equatoriale, Koweït; Nigeria, Qatar; Sénégal, Tunisie, Vatican, Washington, DC, etc. Elles ont aussi permis la signature de nombreux Accords de coopération.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*