in ,

BIENTÔT LE LANCEMENT DE LA FONDATION AFRICAINE POUR LA COMPETENCE NUMERIQUE EN AFRIQUE

COMPETENCE NUMERIQUE EN AFRIQUE

Vision: l’émergence d’une Afrique ayant une population adéquate de demandeurs d’emplois dotée de la compétence numérique pour prendre part à la compétition globale pour le travail et l’emploi, non seulement en Afrique mais partout dans le monde nouveau caractérisé par un dynamisme lié à l’amélioration croissante de la digitalisation dans tous les domaines, ainsi que les opportunités qui en découlent.

Objectif : (Œuvrer à combler les fossés de la fracture numérique dont l’Afrique est victime par la mise en place d’une plateforme pour évaluer le niveau de maîtrise de la compétence numérique dans tous les secteurs en Afrique et à mettre au point un plan de développement de la compétence digitale, conforme aux normes globales.

Pour ce faire, la Fondation s’appliquera à la réalisation des actions et activités suivantes :

  • La création d’un Centre de Politique, Programmation et de Recherche en Compétence numérique pour guider les politiques et actions du domaine ;
  • L’organisation d’un Sommet annuel sur la Compétence numérique en vue de rassembler les leaders et parties prenantes à travers le monde pour articuler les priorités dans le domaine et développer une liste d’actions et recommandations pour atteindre ces priorités, Ce Sommet sera aussi un forum pour lancer le dialogue sur les tendances et questions liées au repositionnement de l’Afrique dans l’ère digitale.
  • La promotion du plaidoyer auprès des Gouvernements, des Partenaires internationaux, des organisations régionales et internationales, pour la mobilisation en vue de la mise en œuvre des résultats des Sommets et pour la mobilisation des ressources financières pour le soutien à ces actions ;
  • l’établissement d’un Centre d’Excellence pour la Compétence numérique en vue de l‘insertion de l’Afrique dans le processus de normalisation globale pour la compétence numérique dans ses divers aspects;
  • L’organisation annuelle de la Compétition continentale FBY en Compétence numérique pour primer de Jeunes africains pour leur compétence, leur créativité et leur esprit d’innovation.

La liste de ces actions et activités ne peut évidemment pas être exhaustive ici.

Pourquoi cette Fondation ?

Tout autour de la fracture numérique en Afrique. La problématique de la compétence numérique est d’assurer la maitrise de l’outil informatique par un individu pour qu’il puisse opérer dans un monde de travail et un univers académique de plus en plus digitalisés et de plus en plus connectés à l’internet. C’est là les conditions pour une réponse de l’Afrique et l’Africain aux exigences du monde de travail de notre ère et pour une judicieuse insertion du continent dans le nouveau millénaire. C’est dans ce contexte que l’avènement de la Fondation va contribuer à équiper au moins 75% de jeunes Africains requis pour affronter les défis du millénaire, en Afrique et au-delà, pour diversifier l’économie, lancer la jeunesse et réduire le chômage et le sous-emploi, attirer les investissements, etc. Aujourd’hui, les capacités numériques des jeunes africains ne leur permettent pas de prendre part avec chance et espoir à la compétition mondiale sur le marché de travail et de résister à l’évolution technologique. Des actions bien ciblées permettront de sauver certains emplois (65%) des dangers de l’automatisation et de créer 750 millions d’emplois pour ceux qui pourront atteindre la compétence numérique requise pour ce 21ème siècle.

Comment procéder ?

Le processus d’incubation de la Fondation va requérir beaucoup de lobbying pour la création d’un environnement propice à son installation et à son développement. Les actions suivantes sont déjà identifiées pour être réalisées sans délai :

  • Lancement de la procédure d’enregistrement de la Fondation pour la Compétence Numérique comme une ONG internationale basée au Nigeria ;
  • Constitution du Conseil d’Administration ;
  • Mise en place progressive de l’équipe de gestion.

Les Partenaires sont en pleine négociation pour le lancement imminent de cette fondation dont le siège sera Abuja, Capitale du Nigeria. La campagne de lobbying sera bientôt lancée en direction des Etats et du secteur privé du Continent africain et du monde.

[media-downloader media_id= »1107″ texts= »Télécharger le fichier »]

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

DISCOUR DU Dr Boni YAYI Ancien Président du Benin au FORUM ECONOMIQUE GERMANO AFRICAIN SUR LE COMMERCE, L’INVESTISSEMENT ET LE DIALOGUE

FONDATION CONTRE L’ANALPHABETISME NUMERIQUE EN AFRIQUE