in

Après lecture du rapport de présentation du projet de la loi de finances pour 2017, on peut conclure que la loi de finances/budget 2017 du Gouvernement est très ambitieuse, irréaliste et ne prend pas en considération de façon objective la conjoncture économique régionale, globale actuelle et particulièrement la  situation économique du Nigeria.

Les informations disponibles actuellement du rapport ne permettent pas de faire une bonne analyse comparative avec les budgets des deux dernières années. Il  serait beaucoup plus utile d’avoir une copie de projet détaillé envoyé au parlement  pour une meilleure analyse.

Néanmoins, nous pourrons retenir que le budget 2017 a augmenté de 41% en  passant à 2 010,586 milliards de FCFA comparé à 1 423,487 milliards en 2016.

Avec les hypothèses très optimistes émises, ignorant la conjoncture actuelle du Port de Cotonou, la situation économique du Nigeria et son impact sur l’économie béninoise, les prévisions des recettes ou ressources budgétaires ont connues une  légère augmentation de 6,24% en passant de 948,519 en 2016 à 1 007,725 milliards  de FCFA en 2017.

Les dépenses budgétaires pour 2017 ont connu une augmentation de 48,90% en passant de 1 140,346 milliards en 2016 à 1 697,986 milliards de FCFA. Donc le montant des crédits ouverts au budget de l’Etat pour la gestion 2017 est fixé à 1 697, 986 milliards de FCFA et se décompose en dépenses ordinaires de 761,125 milliards, dépenses en capital ou Programme d’Investissement Public (PIP) de 808,317 milliards, dépenses du FNRB, du FR et de la CAA de 74,058 milliards et de dépenses des comptes d’affectation spéciale de 54,486 milliards de FCFA. Cette hausse de 48,90% est attribuée essentiellement au programme d’investissement très ambitieux et sans détails du Gouvernement dans le rapport de présentation.

[media-downloader media_id= »1005″ texts= »CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT »]

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

REVOLUTION DE L’ENERGIE PROPRE AU BENIN SOUS LE REGIME DU Dr THOMAS BONI YAYI

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LE COMMERCE ET L’INVESTISSEMENT