FONDATION CONTRE L’ANALPHABETISME NUMERIQUE EN AFRIQUE

                                     Image fondation

Séance de Travail entre le Vice-Président de la République Fédérale du Nigeria (Acting President) et le Dr Boni YAYI Ancien Président du Benin Promoteur de la Fondation.  Abuja, le 21 Août 2017

A RETENIR

  • Il existe 1,5 milliards d’opportunités d’emplois pour la Jeunesse dans le monde mais du fait de l’analphabétisme numérique l’Afrique ne peut pas en profité pour placer ces jeunes diplômés qui s’enlisent chaque jour davantage dans le chômage.
  • Pire, le phénomène d’automatisation progressif risque d’entraîner une perte de 65% des emplois actuels dans un avenir très proche : une tendance à combattre
  • Toutes les programmes de formations dans de NTIC n’ont pas un impact sur l’emploi des jeunes du fait que ces Programmes ignorent la base élémentaire de l’alphabétisation numérique : un piège que veut combattre la Fondation contre l’alphabétisme Numérique en Afrique en s’impliquant pour :
  • Faciliter l’accès des jeunes aux opportunités dans le monde.
  • Moderniser et rendre plus compétitives l’Afrique dans le contexte de la mondialisation.
  • Mutualiser les institutions et ressource de formation sur le continent à cet effet

Cliquez ici pour télécharger le message de l'Ancien Président BONI YAYI

Cliquez ici pour télécharger la fiche de présentation de la fondation

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*